Tricks – Coup d’Projecteur…

Category : altermutants, Coup d'projecteur · by Nov 28th, 2010

Il est galbé comme une épingle avec son leust de skateur…Il a 22 ans et toute l’énergie de sa jeunesse. Et je crois très sincèrement que ce kid est prodigieux.

Il fait exactement ce qu’il veut avec son flow. Il empeste la zik à des kilomètres à la ronde. C’est précis, vif, pensé. Et en plus, il a l’éternité devant lui pour mûrir des textes et s’amuser avec son phrasé.

Il s’appelle Tricks.

Je déconne pas. C’est une aberration. Il ne lui manque que l’expérience des ans… C’est pour ça qu’il pose sur la tape. Parce que son frère j’le connais. Son reuf c’est Jay, le batteur de La Camanchaca, mon batteur. Et Jay c’est le gars le plus exigeant au monde! Rien ne trouve grâce à ses yeux… Si c’est pas mortel, c’est naze. Alors pour qu’il nous refile son ptit frère… C’est qu’il y avait quelque chose!

Simon Gardaix alias Tricks vient d’Antony, ville merveilleuse que je connais si bien…

Il m’impressionne franchement. Et vous allez comprendre pourquoi. LET’S GO!

Tu rappes depuis combien de temps ?

Ouahhh la question qui fait mal ! Mais je vais être totalement honnête. J’ai commencé il y a environ 2 ans à rapper en Yaourt ( anglais ) sur des intrus que j’avais programmé. Ensuite j’ai voulu commencer à rapper en français mais je n’arrivais pas à écrire plus de 2 vers … Maintenant la raison pour laquelle j’ai réussi à finir des textes et à penser que j’avais peut être une place dans le rap, c’est grâce à la mixtape FACE B. On peut dire que mon début officiel dans le rap est septembre 2010…

Pourquoi tu rappes ?

Le rap pour moi c’est avant tout transmettre des pensées en cherchant à jouer avec les mots et leurs sens. Je vois ça comme une sorte d’expérimentation du langage basé sur le rythme et la danse. Je rap pour faire entendre ce que j’ai à dire tout en m’amusant.

Pourquoi ce blase ?

« Tricks » a une grande signification pour moi, c’est en gros le pseudo que j’utilise partout depuis mes 11 ans. Ca vient du skateboard, car en anglais « les figures » se disent « Tricks ». Voilà pour la petite histoire.

Ton rap ?

Je vois mon rap comme un moyen de parler et de raconter aux autres ce que j’ai à dire ! Maintenant j’aime beaucoup jouer avec les rythmes et les sons des mots car il a rien de pire qu’un flow monotone comme on entend trop souvent de nos jours. Je ne peux pas écrire sans avoir le beat sur lequel je vais poser dans les oreilles… car la vibe du morceau influence directement mon flow et donc mes mots. La voix est instrument, et je trouve que la plus part des rappeurs actuels ( en France ) l’oubli. En gros quand je rap, je me dis que je suis en train de créer un thème de musique, je ferais donc la comparaison suivante : le message = mélodie, le flow = la rythmique, le bon rap = l’harmonie entre ton message et ton rythme par rapport au beat. Je déteste poser à l’arrache, j’aime que tout soit bien ficelé, qu’il y ai pas de flottement rythmique ou des trucs comme ça. J’aime donner des dynamiques, des surprises, des effets, je veux qu’on soit surpris et que ça attire les oreilles. Je veux pas qu’on s’ennuie, je veux qu’on mon texte soit simple à comprendre tout en étant chiadé. Après si les gens préfèrent mon flow à mes textes ou l’inverse au moins ils aiment quelque chose, c’est pour ça que dans les deux cas j’essaye de faire du mieux que je peux.

Tes influences ?

Alors, mes influences point de vue musicien (il joue de la gratte, de la basse, de la batterie et fais du son, ndlr) sont très très large !!!! Tant que la musique est bonne, qu’elle soit du rap, du classique, du métal ou encore de la musique traditionnelle africaine alors je peux dire que je l’aurais comme influence. Maintenant dans ma façon d’aborder le rap c’est surtout le Saïan supa crew car je trouve qu’il y a beaucoup de richesses sous plein d’aspects différents, pour moi c’est une source d’inspiration énorme !!!!!

Je ne vais pas vous le cacher, j’ai pas mal écouté Hocus Pocus, car 20syl est l’exemple même de ce que j’appelle le « rappeur musicien » et ça, ça fait du bien de nos jours ! Niveau influence US, c’est surtout l’école east coast comme Slum village, EPMD, Pete Rock ou encore plus récemment Black Milk (encore un de mes « rappeur musicien »)

Un disque que tu nous conseilles?

Hum, je ne dis pas que ça va forcément vous plaire mais l’album que je conseille, c’est le dernier album de Black Milk – Album of the year. Une petite perle d’inventivité au niveau du rythme et de la gestion des samples, sans oublier un bon gros flow qui met tout le monde d’accord ! Us style quoi…

Un livre ?

Pour le livre je ne vais pas pouvoir aider…

Un film ?

Hum pas envie de donner conseil sur un film mais plus sur une série, si vous avez l’occasion regarder Lie To Me, je vous laisse découvrir…

A la fin de ta vie tu voudrais qu’on dise quoi de toi?

Juste que j’ai tout essayé pour vivre ma vie d’artiste et j’espère que j’aurais touché le plus de monde possible. Je me suis toujours dit que je ne réinventerai pas la musique mais que j’essayerai de la faire vivre ! J’entends par là qu’il ne suffit pas de grand-chose pour « réussir », il suffit juste de partager de l’émotion.

Une dédicace ?

OK, déjà je voudrais remercier tout particulièrement mon frère DrJay qui a toujours cru en mon rap alors que moi non… C’est lui qui me pousse et qui m’aide dans mes instrus. Surtout que lui c’est le vrai fan de hip-hop et sans lui j’aurais peut-être jamais réellement écouté du vrai son.

Sinon spéciale dédicace à tous les potos d’Altermutants et à La Sauce Dibim !

Merci à ma copine qui endure chaque jour ma putain de musique, eh ouais entre le jazz, le rock et le rap ça doit pas être facile tous les jours !

T’es capable de nous lâcher de la rime façon toi pour conclure ton interview?

Une rime façon moi, tu voudrais que ça parle de quoi, j’ai bien une phrase ou deux mais j’ai peur que ce soit trop peu.

On est en famille, j’vous l’dis moi… et le ptit dernier c’est pas une chèvre. Il apporte déjà sa fougue, sa vitalité. Cimer.

¡ Hasta luego !

Entrevue réalisée par Zé Riu et mise en page par DrJay pour altermutants.fr

SHARE :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *