Stens – Coup d’projecteur

Category : Coup d'projecteur, Face B · by Nov 13th, 2011


La famille…Pas siii si la famille… non. La famille.Lui c’est un peu mon petit frère sur cette tape.Why?Parce que c’est le petit frère de la meilleure amie de ma femme, qui est comme sa soeur…Capice? C’est généalogique. Mathématique.La famille j’vous dis!Mais il est surtout là parce que je suis fan de c’qu’il fait, parce qu’il a du talent et des choses à dire. Il a du vécu aussi. Et une approche du rap personnelle.

Il s’appelle Stens.

Il vient des Ulis, une place forte du rap dans l’Essonne. Il a 24 ans. « Je rappe depuis l’époque lycée, depuis 2005 précisément! Et j’ai commencer a écrire en 2003. »
Yo Steven! J’ai des questions…LET’S GO!

T’as attendu 2 ans avant de rapper tes somors? Ou c’était pas des chansons?

Ouais si, j’écrivais des textes depuis 2 ans, mais c’est en écoutant les albums de l’Skadrille et de Diam’s que j’ai eu envie de sauter le pas!

Pourquoi tu rappes?

Au début c’était juste un délire entre potes! On a tous baigné dans l’univers Hip hop, on se clashait assez souvent dans la cour du lycée! Et puis au fil du temps je me suis rendu compte que je pouvais me servir du rap pour m’exprimer. Depuis je m’en sers pour véhiculer des messages personnels ou pas!

Pour la petite histoire (avec tes potes), t’étais bon en clash?

Nan le clash, je me faisais laminer a chaque fois! (rires)

Très bon ça!

Ton rap en deux trois mots?

Dans le fond, c’est un mélange de prise de conscience et de maturité. Et dans la forme, c’est livré avec des messages sans prise de tête! Le flow c’est old school, sans vraiment chercher à performer.

Toi,c’est quoi tes influences?

J’écoute de tout, assez éclectique, je puise mon inspiration partout, même ailleurs que dans la musique.

Justement. Un disque que tu nous conseilles?

Fabe, « la rage de dire! ». L’un des rares, si ce n’est pas le seul, album ou on sent que l’artiste est vraiment engagé, qu’il a des valeurs a défendre, « des choses a dire »!

Un livre?

Niveau lecture ce n’est pas vraiment mon truc mais je dirais « Comment je vois le monde » d’Albert Einstein! Je suis en train de le lire, j’aime ses idées!

Un film?

Je dirais « Les évadés », un film émouvant qui prouve que même enfermé entre 4 murs, même dans les situations difficiles, il y a toujours une issue! Etre libre, ce n’est pas physique, c’est psychologique!

Yes! En général, qu’est ce que tu racontes un peu dans tes textes?

Un peu de tout, c’est vraiment au feeling, tout dépend de mes humeurs, les actualités… J’essaie juste de ne pas raconter n’importe quoi, et de m’impliquer dans ce que je fais!

Normal.

Des projets?

Pour l’instant y’a rien de prévu, ca fait 2 ans que je suis en pleine remise en question! Je me demande si je dois continuer? Ou arrêter? Si je dois me diriger vers un autre style de musique?

Qu’est-ce qui fait que t’as parfois envie d’arrêter? (Nous, les Mutants, on est tous – absolument tous – pour que tu continues, que tu progresses encore et que tu nous fasses pleins de chansons superbes!)

Hey!!! Bien, c’est assez répétitf le rap, du coup ca ne me donne plus vraiment envie d’essayer de performer! Merci en tout cas, j’ai pas complètement arrêté!

T’inquiètes…

Tu veux visiter d’autres styles, c’est cool…Vers où tu voudrais aller?

Je voudrais me diriger vers quelque chose d’un peu plus soul, jazzy même! Explorer un autre style tout en gardant une base, le rap!

C’est noté.

Un commentaire sur…

…la famille?

Pour moi la famille y’a que ça de vrai! Si tu n’as pas la famille, au final tu n’as rien! C’est la base et on en a tous besoin! Et quand je dis famille je parle au sens large, (Proches, parents, amis, etc…)

…la banlieue?

La banlieue, content d’y habité, carrefour de toutes les cultures, mais ce sont les gens, certains jeunes qui pourrissent la vie des autres!

…la politique?

La politique je ne m’y intéresse plus, je pense souvent a Busta Flex qui disait dans un son « Si voter c’est exister, alors je vote pour personne parce que personne me fais exister ».

Une dédicace?

A la famille, ceux qui m’ont soutenu, tout ceux qui sont resté sincères.

Dans tes réponses, comme dans la vie tu dégages une certaine simplicité (c’est tout à ton honneur). Qu’est-ce qui a façonné cette humilité?

Merci, en fait, humble j’essaie de le rester au maximum, et puis je pense que c’est l’entourage qui me fait garder la tête sur les épaules! Et puis avec 183 vues de mon clip sur youtube, je ne peux pas avoir les genoux qui enflent!

Stens! A la fin de ta vie tu voudrais qu’on dise quoi de toi?

Qu’on dise que je sois quelqu’un de bien, ou un con, je voudrais que les gens retiennent que j’ai toujours été là pour ceux qui sont importants et que je suis toujours resté sincère avec les gens que j’aime… et surtout avec moi même!

T’es capable de nous lacher de la rime façon toi pour conclure cette interview? Comme ça, à l’arrache…

Toujours le même nom, au prises avec mes démons. Mon rap c’est un concept et ça chaque jour j’vous le démontre.En manque d’inspiration sans même parler pas de la décon, centra,tion ha, bituelle, le refrain perpétuel! Toujours le même, j’te juge pas, peu importe la vie que tu mènes. Tant mieux si tu aimes le flow, le thème, c’est pareil. Bon, je crois que c’est clair, nous on perservère, nous on taffe sévère pour balancer des versets vers vous!

¡ Hasta luego !

Entrevue réalisée par Zé Riu et mise en page par DrJay pour altermutants.fr

SHARE :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *